Skip to content. | Skip to navigation

Personal tools
Log in
Sections
You are here: Home Research Research teams Adaptations nutritionnelles, environnement et diabètes

Adaptations nutritionnelles, environnement et diabètes

Disciplines Biology, Medicine - Health
Research fields Genomics, Nutrition, Metabolism, Biochemistry, Cell biology, Physiology, Molecular biology
Supporting organisms CNRS, HCL, INRA, INSA, Inserm
Geographical location Lyon Sud - UCBL (Campus Charles Mérieux)
Lab CarMeN
Team leader Hubert Vidal, Martine Laville
Webpage http://carmen.univ-lyon1.fr/equipe-1-adaptations-nutritionnelles-environnement-et-diabetes/


La réponse appropriée aux modifications de notre environnement est essentielle au maintien de l’homéostasie. A tous les stades de la vie, depuis l’embryon jusqu’à un très grand âge, nous sommes soumis à des changements, transitoires ou chroniques, de notre mode de vie, de notre alimentation et d’exposition à des substances toxiques présentes dans notre environnement. La capacité de s’adapter à ces changements conditionne en grande partie la santé et la durée de vie. Notre hypothèse est que des anomalies dans les mécanismes d’adaptation, en ne permettant pas une réponse appropriée à l’environnement, contribueraient au développement de l’obésité, du diabète de type 2 et de leurs complications.

L’objectif de l’équipe 1 du laboratoire CarMeN est de comprendre les mécanismes moléculaires et métaboliques impliqués dans l’adaptation et la réponse à l’environnement chez l’homme.
Tous nos projets combinent des approches complémentaires de recherche clinique, des études sur modèles animaux et une recherche expérimentale in vitro. Cette recherche transversale est possible grâce à l’association efficace de chercheurs et enseignants-chercheurs spécialistes en biochimie, en biologie cellulaire et moléculaire et en physiologie avec des cliniciens de la diabétologie et de la nutrition qui mettent en commun leurs expertises et leurs approches complémentaires au sein de l’équipe intitulée «Adaptations Nutritionnelles, Environnement et Diabète».

Au cours des dernières décennies, les changements de notre environnement nutritionnel sont en partie responsables de « l’épidémie » actuelle de surpoids, d’obésité et de diabète. Les objectifs principaux de notre projet de recherche sont

  1. de comprendre, les mécanismes moléculaires de la réponse et de l’adaptation au changement de l’environnement nutritionnel
  2. d’identifier quelles sont les anomalies dans ces processus qui pourraient conduire aux maladies de la nutrition.

 

Nous avons choisi d’aborder ces questions à partir de situations expérimentales susceptibles de représenter les conditions de vie impliquées dans le développement des maladies nutritionnelles et métaboliques :

  1. Conditions de suralimentation chez l’homme et l’animal.
  2. Exposition à des polluants environnementaux ou des produits toxiques.
  3. Interaction au cours du développement entre suralimentation et polluants organiques.
  4. Modification des rythmes et de la fréquence des repas.


Dans ces différentes situations, nous cherchons à caractériser les processus biologiques et moléculaires responsables des modifications du métabolisme et du comportement conduisant à la prise de poids, à l’insulino-résistance et au diabète de type 2. Concernant les mécanismes moléculaires, il est établi que l’adaptation aux modifications nutritionnelles met généralement en jeu une régulation précise et coordonnée de réseaux de gènes. Un de nos objectifs est de définir ces réseaux et leurs régulations dans les différentes situations, en combinant les outils de la génomique (analyse des gènes à large échelle à l’aide de puces à ADN) et les approches d’épigénétique (régulation dynamique de l’état de la chromatine, méthylation de l’ADN et modifications des protéines régulatrices).